Recensement de la population sénégalaise : Les grandes lignes 

0
49

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) vient de rendre public son rapport préliminaire sur le recensement général de la population et de la démographie 2023. Elle révèle que 18 032 473 de personnes résidentes ont été recensées. Une population majoritairement jeune avec un léger basculement du rapport de masculinité en faveur des hommes (103 hommes pour 100 femmes». Ci-dessous quelques extraits du rapport.

“La population résidente au Sénégal, recensée en 2023 est de 18 032 473 habitants. Elle s’établissait à 13 508 715 habitants en 2013, soit un taux d’accroissement moyen annuel intercensitaire de 2,9% qui est resté constant entre les deux périodes. Avec une population de 4 958 085 en 1976 et 6 881 919 en 1988, les taux d’accroissement intercensitaires étaient respectivement de 2,7 % et 2,5 % pour 1976-1988 et 1988-2002.”

Une population jeune

“La population sénégalaise se caractérise par sa grande jeunesse : la moitié de la population est âgée de moins de 19 ans (18 ans chez les hommes contre 20 ans chez les femmes) et les enfants âgés de moins de 15 ans constituent 39,2% de la population globale. Cette catégorie est plus importante chez les garçons (40,6%) que chez les filles (37,6%). En outre, 3,8% de la population est âgée de 65 ans et plus.”

Hommes et femmes, la tendance

“En considérant les grands groupes d’âges, on observe un avantage numérique des hommes sur les femmes aux âges jeunes, moins de 15 ans avec 110,8 garçons pour 100 filles. Pour les tranches d’âges 15-34 ans et 60 ans ou plus, la tendance s’inverse en faveur des femmes avec respectivement 98,1 et 93,5 hommes pour 100 femmes.”

Densité de la population

“La densité de la population initialement à 65 habitants au Km2 en 2013, est passée à 92 habitants au km2 en 2023. La région de Dakar se démarque des autres avec une densité de 7277 habitants au km2. Toutefois, les régions de Diourbel (428); Thiès (375) et Kaolack (252) aussi par des densités de peuplement au kilomètre carré assez élevées. La région de Kédougou est la moins peuplée avec une densité de 15 habitants au km2.”

Mbacké plus peuplé que dakar

“Le département de Mbacké est le plus peuplé au Sénégal suivi de celui de Dakar avec respectivement 1 359 757 et 1 182 416 habitants. Par ailleurs, Mbour (937 189 habitants) devient le troisième département, suivi du département de Rufisque (822 105 habitants) qui a connu une forte augmentation de sa population entre 2013 et 2023 (68%). A l’opposé, les départements les moins habités sont Salémata (28 111 habitants) ; Oussouye (52 883 habitants) ; Saraya (92 912 habitants) et Ranérou (103 283 habitants).”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here